Amazon.com Widgets
Search for: within in Search in these results
1 role shown Switch to Summary View | Start Over | View Saved Arias (0)
Sort by: Composer | Opera | Role | Voice Part
Opera: Thaïs
Composer: Jules Massenet
Description: a cenobite monk
Voice Part: baritone
Vocal Fach: dramatic baritone
Arias:
Hélas, enfant encore - from Act I, Scene 1. Range: 3C#/Db - 4F    Extras: Libretto entered by MIDI version by
Toi qui mis la pitié - from Act I, Scene 1. Range: 3C - 4F    Extras: Libretto entered by
Voilá donc la terrible cité - from Act I, Scene 2. Range: 3D#/Eb - 4F    Extras: Libretto entered by
Tu sais, Ô Palémon - from Act III, Scene 2. Range: 3C - 4F    Extras: Libretto entered by
Hélas! enfant encore, Athanaël's aria from Thaïs

Hélas! enfant encore, 
avant qu'à mon coeur la grâce ait parlé, 
je l'ai connue... je l'ai connue!
Un jour, je l'avoue à ma honte 
devant son seuil maudit je me suis arrêté, 
Mais Dieu m'a préservé de cette courtisane, 
et j'ai trouvé le calme en ce désert... 
maudissant le péché 
que j'aurais pu commettre! 
Ah! mon âme est troublée! 
La honte de Thaïs et le mal 
qu'elle fait me causent une peine amère, 
et je voudrais gagner cette âme à Dieu! 
Oui, je voudrais gagner
cette âme à Dieu! à Dieu! à Dieu!
Toi qui mis la pitié, Athanaël's aria from Thaïs

Toi qui mis la pitié dans nos âmes, 
Dieu bon, louange à toi! 
J'ai compris l'enseignement de l'ombre. 
Je me lève et je pars! 
Car je veux délivrer cette femme 
des liens de la chair! 
Dans l'azur je vois penchés vers elle, 
les anges désolés! 
N'est-elle pas le souffle de ta bouche, Seigneur! 
ô Seigneur! Ah! 
Plus elle est coupable et plus je dois la plaindre! 
Mais je la sauverai! Seigneur! 
Donne-la moi, donne-la moi! 
Et je te la rendrai pour la vie éternelle! 
Frères! frères! levez-vous tous! 
Levez-vous tous! venez! venez!
Ma mission m'es révélée! 
Dans la ville maudite, il faut que je retourne... 
Dieu défend que Thaïs s'enfonce davantage 
Dans le gouffre du mal et c'est moi 
Qu'il choisit pour la lui ramener!
Voilà donc la terrible cité!, Athanaël's aria from Thaïs

Voilà donc la terrible cité! 
Alexandrie! Alexandrie!
Où je suis né dans le péché; 
L'air brillant où j'ai respiré 
L'affreux parfum de la luxure! 
Voilà la mer voluptueuse 
Où j'écoutais chanter la sirène aux yeux d'or! 
Oui, voilà mon berceau selon la chair,
 Alexandrie! O ma patrie! 
Mon berceau, ma patrie!
De ton amour, j'ai détourné mon coeur. 
Pour ta richesse, je te hais! 
Pour ta science et ta beauté, je te hais! Je te hais! 
Et maintenant je te maudis 
Comme un temple hanté par les esprits impurs! 
Venez! Anges du ciel! Souffles de Dieu! 
Parfumez, du battement de vos ailes, 
L'air corrompu qui va m'environner! Venez! 
Tu sais, Ô Palémon, Athanaël's aria from Thaïs

Demeure auprès de moi; 
il faut que je confesse le trouble 
De mon âme à ton âme sereine. 

Tu sais, Ô Palémon, que j'ai reconquis
L'âme de celle qui fut l'impure Thaïs; 
Une orgueilleuse joie a suivi ce triomphe 
Et je suis revenu vers ce désert de paix! 
Et bien, en moi la paix est morte! 
En vain j'ai flagellé ma chair, 
En vain je l'ai meurtrie!
Un démon me possède! 
La beauté de la femme hante mes visions! 
Je ne vois que Thaïs, Thaïs! Thaïs! 
Ou mieux, ce n'est pas elle,
C'est Hélène et Phryné c'est Vénus Astarté, 
Toutes les splendeurs et toutes les voluptés 
En une seule créature! 
Je ne voix que Thaïs! Thaïs! Thaïs!
Sort by: Composer | Opera | Role | Voice Part